Communiqué de l’Intersyndicale suite à la Manifestation du 15 Octobre: Le Ministère de l’Intérieur joue avec le feu

0

Le directeur de cabinet du ministre, en l’absence du Ministre en déplacement a reçu une délégation de l’intersyndicale pendant la manifestation de près de 10 000 sapeurs-pompiers.

Il n’y a pas eu les annonces attendues, mêmes les mesures techniques à coût nul.

L’urgence de la situation n’a pas été saisie par nos interlocuteurs, Etat et financeurs.

Seules les réunions suivantes ont été annoncées uniquement pour l’intersyndicale:

  •   le 6 novembre sur les retraites avec M. DELEVOYE, les financeurs et le Ministère de l’Intérieur.
  •   une réunion sur la prime de feu avec les financeurs et le Ministère de l’Intérieur
  •   une réunion sur le SUAP avec le Ministère de la Santé et le Ministère de l’Intérieur

L’intersyndicale est profondément déçue, elle appelle les agents à maintenir visible la grogne en territoire.

Un nouveau préavis de grève de deux mois sera déposé couvrant du 1er novembre au 31 décembre 2019. L’avancée des revendications conditionnera les actions sur le terrain.

==> Communiqué_Manif_Paris

Réunion Intersyndicale et comité des financeurs

0

 Le 9 octobre 2019 l’intersyndicale a été reçue pendant une heure par le comité des financeurs (maires de France et départements de France). 

Après un rappel de nos revendications légitimes, la partie de ping-pong entre les financeurs et l’État n’est pas prête de se terminer. 

Après nous avoir réaffirmé que nous faisons un métier formidable et que nous sommes indispensables, nos financeurs nous opposent les contraintes financières de l’État et refusent de s’engager à ce stade. 

Messieurs BUSSEREAU et BAROIN rencontrent demain le ministre de l’Intérieur pour évoquer, entre autres, certaines de nos revendications. 

Pour que cesse ce jeu de dupes, l’intersyndicale demande à être reçue par le Premier ministre et les financeurs lors d’une même réunion dans les plus brefs délais. 

Plus que jamais l’intersyndicale appelle à un rassemblement massif des sapeurs-pompiers et de tous les agents des SDIS de France. 

Nous vous attendons nombreux à Paris place de la République 

à partir de 12 h, le 15 octobre 2019. 

« Nous savons ce que vous faites pour nous, et nous savons ce que nous vous devons » BUSSEREAU Dominique le 9 octobre 2019… 

2019-10-09-Rencontre Intersyndicale-ADF_AMF

TOUS à PARIS le 15 octobre ! Manifestation nationale des sapeurs-pompiers des SDIS de France

0

 Après des mois de grève dans les casernes, nous ne sommes toujours pas entendus et encore moins écoutés. Le gouvernement et nos employeurs n’ont que mépris pour notre corporation et nous sommes toujours les oubliés de la République ! 

Les médias parlent de grève « silencieuse » en raison de notre obligation de service public : LE 15 OCTOBRE NOUS ALLONS NOUS FAIRE ENTENDRE ! 

POUR une revalorisation légitime de la prime de feu à 28 % 

POUR le maintien et l’amélioration du régime de retraite spécifique des sapeurs-pompiers dans le cadre de la réforme des retraites 

POUR la prise en compte des risques de santé et de sécurité 

POUR une nouvelle réforme de la filière sapeur-pompier 

POUR une réforme du service public de secours national 

CONTRE la sur-sollicitation opérationnelle due aux carences des services de l’État 

CONTRE la baisse des effectifs et des budgets. 

CONTRE l’inaction de l’État face aux violences subies par les sapeurs-pompiers en opération. 

CONTRE la refonte de la filière des sapeurs-pompiers. 

Nous attendons surtout l’ouverture de véritables négociations avec l’ensemble des acteurs concernés. Les oppositions entre le gouvernement et nos employeurs financiers ne peuvent plus être la seule excuse aux injustices qui touchent notre profession et à l’inaction des dirigeants. 

TOUS À PARIS LE 15 OCTOBRE ! 

 S’engager à vos côtés, réussir ensemble 

COMMUNIQUE-AUTONOME-Tous-à-Paris-le-15-octobre-le-08-10-2019

 

Charte de bonne conduite

Pour la manifestation du mardi 15 octobre

2019

En tant que structures responsables, les organisations syndicales organisatrices de la manifestation à Paris du mardi 15 octobre 2019 entre la place de la République et la place de la Nation, en passant par la place de la Bastille, s’engagent à ce que les participants respectent le parcours déposé en préfecture, sans s’écarter de celui-ci, ainsi que les règles de déclenchement du cortège jusqu’à la consigne de dislocation donnée par les organisateurs vers 18H00.

– les participants ne seront pas visage couvert, sans tenue de feu,

– ils ne dégraderont en aucune manière, les mobiliers, les édifices, publics ou privés,

– il sera interdit d’utiliser des fusées, de type parachute et, d’une manière générale, ils ne lanceront aucun projectile,

– ils n’auront pas de comportement de défiance envers les forces de l’ordre,

– aucune forme de violence ne sera acceptée,

– les manifestants respecteront les consignes du service d’ordre des organisations syndicales,

– l’arrivée et le départ de la manifestation se feront dans le calme,

Les organisations syndicales organisatrices déclineront toute responsabilité en cas de manquement à ces règles.

charte-bonne-conduite-manifestation

Communiqué de l’intersyndicale du 20 Septembre 2019

0

 L’intersyndicale unique interlocuteur 

reconnue par les services du ministère de l’Intérieur 

Ce jour les 7 organisations syndicales représentatives des 85% de sapeurs-pompiers professionnels ont été reçues en deux temps par le directeur général de la sécurité civile rejoint par le Ministre de l’intérieur. 

Après plus de 2 heures d’échanges nourris, courtois et respectueux, un engagement formel a été pris pour renouer un dialogue social fondé sur le respect mutuel avec une méthode. Un calendrier nous sera présenté en début de semaine prochaine. 

L’intersyndicale prend acte de la volonté de dialogue et accorde sa confiance sur l’implication de l’Etat dans la production de résultats concrets, mesurables et dans un délai court. 

Dans l’attente d’un engagement aussi clair et fort de la part des présidents de l’ADF, de l’AMF et de la CNSIS, l’intersyndicale a décidé de maintenir la grève ainsi que la manifestation du 15 octobre. 

Grace à votre mobilisation, l’intersyndicale devient l’interlocuteur privilégié et incontournable de nos autorités de tutelle. 

MERCI 

Nous restons mobilisés et déterminés pour que la reconnaissance que les français nous accordent se traduise aussi par des mesures concrètes 

Communique 20 septembre VANNES

Communiqué de l’Intersyndicale Manifestation le 15 Octobre à Paris

0

Paris, le 10 septembre 2019

Après trois mois d’actions et de sollicitation auprès du ministère de l’intérieur, aucune réponse formelle n’a été apportée ce jour aux partenaires sociaux.

Mardi 15 octobre 2019 à Paris

Manifestation Nationale

L’intersyndicale réunie en date du 10 septembre 2019 prend acte de ce silence.

En conséquence, elle appelle tous les sapeurs-pompiers et agents des SDIS à participer à la manifestation nationale.

 

Contacts presse :

FA-FPT : GORETTI A. 06.16.76.88.84

CGT : DELAVOUX S. 07.61.33.89.12

Avenir Secours : LARATTA A. 07.69.95.51.71

FO SIS : CORNELOUP N. 06.82.75.43.73

SPA SDIS CFTC : PERRIN F. 06.48.48.00.17

UNSA : FRANCOIS J 07.84.43.44.78

CFDT : BOUVIER S 06.38.78.01.86

 

2019_09_10_communiqué-intersyndicale-manifestation

Communiqué de presse de l’intersyndicale du 10 Septembre 2019

0

        Pour l’emploi public, pour le statut, 

                pour le service public !

 

Les organisations syndicales de la Fonction publique CFDT, CFTC, CGT, FA, FO, FSU,

SOLIDAIRES et UNSA ont pris acte de la promulgation de la Loi de transformation de

la fonction publique n° 2019-828 du 6 août 2019.

 

Pour autant, elles continuent de rappeler leur opposition au contenu et à la philosophie

de cette loi.

 

Elles réaffirment leur volonté d’un service public fort, doté des moyens humains et

matériels nécessaires pour garantir l’accessibilité de tous les citoyens et le meilleur

service rendu.

 

Elles confirment leur attachement à l’emploi statutaire et au principe de carrière en

opposition à une fonction publique précarisée telle que prévue dans la loi.

Elles rappellent leur attachement à l’égalité de traitement des agents pour tous les

éléments de leur carrière, égalité qui ne peut être garantie que par le maintien de toutes

les compétences des Commissions Administratives Paritaires (CAP). Dans le même

esprit, elles rappellent le rôle essentiel des CHSCT et de leurs compétences, instances

permettant de suivre la santé et sécurité au travail des agents.

 

Au moment où vont s’ouvrir de nouvelles discussions précisant des éléments de la loi

(environ 50 textes réglementaires sont annoncés), nos organisations syndicales

appellent le Gouvernement à aller au-delà de simples concertations pour s’engager

dans un véritable dialogue social, constructif et sincère en faveur des agents et du

service public. Les enjeux nécessitent des échanges de fond, respectueux de chacun,

qui ne doivent pas être contournés par des impératifs de calendrier ni être rendus

inopérants par l’absence de tout espace réel de négociation.

 

Pour nos organisations syndicales, il est urgent de sortir d’une vision budgétaire

strictement comptable et de recentrer les débats en faveur d’un service public prenant

en compte les besoins des usagers, les revendications des organisations syndicales et

la situation des 5,5 millions d’agents.

 

Fait à PARIS, le 10 septembre 2019

2019-09-10-CP-COMMUN-DES-OS-FP-CFDT-CFTC-CGT-FA-FO-FSU-SOLIDAIRES-et-UNSA_

Communiqué Autonome: L’intersyndicale SPP de Gironde s’invite au Campus des territoires de LaREM

0

Dans le cadre du préavis de grève nationale, l’intersyndicale des sapeurs-pompiers de Gironde (CFDT, CGT, FO, SA/SPP-PATS, UNSA) s’invite samedi 7 septembre à Bordeaux au Campus des territoires organisé par le parti au gouvernement En Marche. 

Cet événement faisant office de rentrée politique du parti, l’ensemble des ministres et secrétaires d’État sont annoncés. L’objectif est d’interpeller les membres du Gouvernement et d’obtenir de ces derniers l’ouverture de négociations suite au premier préavis de grève. 

La FA/SPP-PATS appelle tous les Syndicats Autonomes de Nouvelle Aquitaine et ceux à proximité à rejoindre Bordeaux. Le président André GORETTI et le président délégué Xavier BOY participeront à ce mouvement. 

Rendez-vous samedi 7 septembre à 13h au CIS Bruges d’où partira un cortège de 3 kilomètres jusqu’au Parc des Expositions. 

==> COMMUNIQUE AUTONOME – L’intersyndicale SPP de Gironde s’invite au Campus des territoires de LaREM

Communiqué de presse de l’Intersyndicale

0

Dans le contexte du mouvement national et face à l’absence de réponse du Ministre de l’Intérieur, l’intersyndicale des sapeurs-pompiers professionnels s’est réunie ce jour et a acté les points suivants :

  • reconduction du préavis de grève pour deux mois supplémentaires (septembre et octobre 2019),
  • lancement d’actions pour sensibiliser les populations à nos difficultés,
  • lancement d’une pétition en ligne,
  • information des parlementaires par voie de courrier,
  • demande d’audience au Ministre de l’Intérieur,
  • préparation d’une manifestation nationale.

Nous remercions l’ensemble des collègues pour leur forte mobilisation tout au long de l’été(90 départements sur 100) et les appelons à poursuivre et intensifier leurs actions.

Contacts presse :
FA-FPT : A. GORETTI 06.16.76.88.84CGT S. DELAVOUX 07.61.33.89.12
Avenir Secours A. LARATTA 07.69.95.51.71 FO SIS : N.CORNELOUP 06.82.75.43.73 SPA SDIS CFTC : F.PERRIN 06.48.48.00.17 UNSA : J.FRANCOIS 07.84.43.44.78
CFDT : S.BOUVIER 06.38.78.01.86

2019-08-27-communiqué-RDV-intersyndicale-

La gréve est reconduite jusqu’au 31 octobre. La colère grandit!! Préparez vous a des actions en septembre et en octobre

0

Monsieur le Ministre de l’Intérieur,

Afin de porter les revendications des agents et en raison du contenu régressif de la loi de transformation de la Fonction publique et des grandes difficultés rencontrées au sein des Services Départementaux d’Incendie et de Secours, nos sept organisations syndicales unies et représentativesde plus de 85% des sapeurs-pompiers professionnels de France appellent communément les sapeurs- pompiers professionnels et les agents des SDIS de France à poursuivre la grève en prévision d’actions envisagées durant le mois de septembre et octobre 2019.

A l’issue du préavis de grève en cours couvrant la période du 26 juin 2019 au 31 aout 2019 etconsidérant comme un déni de dialogue social l’absence de réponse de votre part comme de la partde l’Association des Départements de France et de l’Association des Maires de France à nos demandesformulées par courrier et dans le cadre de nos rencontres stériles et ce depuis le 14 mars 2019, nos organisations syndicales représentatives ont décidé unanimement de poursuivre le mouvement de grève initié le 26 juin 2019.

Fermement opposés aux politiques et projets néfastes du gouvernement et de certains de nosemployeurs représentés respectivement par l’Association des Départements de France et l’Associationdes Maires de France, nous revendiquons :

  •   La revalorisation significative de la prime de feu à hauteur des autres métiers à risque, à 28 % minimum ;
  •   La garantie de la pérennité de la Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivités Locales(CNRACL) et l’institution d’un dispositif de portabilité des droits pour les agents de la catégorieactive en déplafonnant les 1 an pour 5 ans et en supprimant les sur-cotisations ;
  •   De prioriser les préoccupations relatives aux questions de protection de la santé et de la sécurité pour les agents des Services Départementaux d’Incendie et de Secours (temps de travail, respect de la directive 2003-88/CE et de ses jurisprudences, dispositions adaptées face aux agressions subies par les sapeurs-pompiers, cancers liés à la toxicité des fumées) ;
  •   Le recrutement massif d’emplois statutaires afin de répondre aux besoins des Services départementaux d’Incendie et de Secours ;
  •   Le retrait de la loi de transformation de la fonction publique ;
  •   Le maintien et le développement des libertés syndicales et démocratiques ;Pendant la durée de notre préavis, nos organisations responsables demeurent néanmoins ouvertes àtoutes négociations favorables qu’il vous conviendra d’ouvrir, conformément aux termes de l’articleL2512-2 du code du travail sur l’exercice du droit de grève dans la fonction publique.Nous vous adressons, Monsieur le Ministre de l’Intérieur, nos plus sincères salutations.

page2image10686528

 

préavis de grève_sept_oct_2019