Réunion Intersyndicale et comité des financeurs

0

 Le 9 octobre 2019 l’intersyndicale a été reçue pendant une heure par le comité des financeurs (maires de France et départements de France). 

Après un rappel de nos revendications légitimes, la partie de ping-pong entre les financeurs et l’État n’est pas prête de se terminer. 

Après nous avoir réaffirmé que nous faisons un métier formidable et que nous sommes indispensables, nos financeurs nous opposent les contraintes financières de l’État et refusent de s’engager à ce stade. 

Messieurs BUSSEREAU et BAROIN rencontrent demain le ministre de l’Intérieur pour évoquer, entre autres, certaines de nos revendications. 

Pour que cesse ce jeu de dupes, l’intersyndicale demande à être reçue par le Premier ministre et les financeurs lors d’une même réunion dans les plus brefs délais. 

Plus que jamais l’intersyndicale appelle à un rassemblement massif des sapeurs-pompiers et de tous les agents des SDIS de France. 

Nous vous attendons nombreux à Paris place de la République 

à partir de 12 h, le 15 octobre 2019. 

« Nous savons ce que vous faites pour nous, et nous savons ce que nous vous devons » BUSSEREAU Dominique le 9 octobre 2019… 

2019-10-09-Rencontre Intersyndicale-ADF_AMF

Communiqué de l’intersyndicale du 20 Septembre 2019

0

 L’intersyndicale unique interlocuteur 

reconnue par les services du ministère de l’Intérieur 

Ce jour les 7 organisations syndicales représentatives des 85% de sapeurs-pompiers professionnels ont été reçues en deux temps par le directeur général de la sécurité civile rejoint par le Ministre de l’intérieur. 

Après plus de 2 heures d’échanges nourris, courtois et respectueux, un engagement formel a été pris pour renouer un dialogue social fondé sur le respect mutuel avec une méthode. Un calendrier nous sera présenté en début de semaine prochaine. 

L’intersyndicale prend acte de la volonté de dialogue et accorde sa confiance sur l’implication de l’Etat dans la production de résultats concrets, mesurables et dans un délai court. 

Dans l’attente d’un engagement aussi clair et fort de la part des présidents de l’ADF, de l’AMF et de la CNSIS, l’intersyndicale a décidé de maintenir la grève ainsi que la manifestation du 15 octobre. 

Grace à votre mobilisation, l’intersyndicale devient l’interlocuteur privilégié et incontournable de nos autorités de tutelle. 

MERCI 

Nous restons mobilisés et déterminés pour que la reconnaissance que les français nous accordent se traduise aussi par des mesures concrètes 

Communique 20 septembre VANNES

Communiqué Intersyndicale engagements Ministre de l’Intérieur

0

7 mois de mobilisation,
et enfin des avancées concrètes !!!

L’Intersyndicale a reçu un engagement écrit du ministre de l’Intérieur dans lequel il acte :

  •   Concernant la prime de feu, celle-ci sera augmentée à 25%, avec application dès le lendemain de la publication du décret, attendu avant l’été ;
  •   Dans le domaine agressions envers les sapeurs-pompiers, création d’un observatoire national des violences spécifique aux sapeurs-pompiers. Les organisations syndicales seront partie prenante de cet observatoire ;
  •   Pour les problématiques relatives au secours d’urgence aux personnes, une volonté de baisser les sollicitations des S.I.S., une mission IGA-IGAS fera des propositions sur la carence ambulancière ;
  •   Sur la toxicité des fumées, une nouvelle doctrine va être publiée prenant en compte les remarques du ministère de la santé, un rapport ANSES va être publié enrichissant la connaissance des risques. Une étude épidémiologique va débuter ;
  •   Sur les retraites, les engagements initiaux ont été réaffirmés ;
  •   D’autres chantiers sont en cours mais s’inscrivent dans un temps plus long.

    L’intersyndicale acte ces avancées.

    Celle sur la prime de feu est significative bien que n’étant pas celle attendue. Elle n’avait pas évolué depuis 1991 !!!

    Les avancées ne sont pas toutes à la hauteur des revendications mais marquent une dynamique nouvelle de la prise en compte des problématiques essentielles.

    Les travaux vont donc se poursuivre.
    Soyons clairs ! Sans intersyndicale et votre mobilisation, rien n’aurait été possible.

    Au regard de ces avancées, l’intersyndicale suspend le préavis de grève à compter du 1er février 2020.

    Si les engagements pris n’étaient pas respectés, l’intersyndicale prendrait toutes ses responsabilités.

    2020-01-28_communiqué_intersyndical_engagements_MI

Courrier Intersyndicale SPP des SDIS de France à Mr le Ministre de l’Intérieur: Réponse du 14 Novembre

0

Monsieur le Ministre,

Vous avez bien voulu recevoir l’Intersyndicale et les financeurs sur la revalorisation de la prime de feu, comme l’Intersyndicale l’a revendiquée le 14 mars dernier.

Au regard des propositions que vous nous avez faites, l’Intersyndicale vous a répondu son opposition aux motifs suivants :

– la catégorisation de la prime,

– le renvoi à une négociation locale qui ne ferait qu’accentuer les inégalités territoriales vu la manifestation de peu d’entrain des financeurs.

Nous réaffirmons donc notre position initiale d’atteindre 28% de prime de feu pour toutes les catégories.

Dans un souci de sortie de crise voulue par tous, nous vous proposons un échéancier de deux ans (2020 – 2021) pour atteindre ce taux de 28%.

De plus, des marges conséquentes pourraient se dégager (augmentation de la fraction de la TSCA pour les SDIS, revalorisation de la carence d’ambulance privée…) et nous attendons également des propositions fortes des représentants de l’ADF et de l’AMF.

Responsable et constructive, l’Intersyndicale vous alerte sur la crise profonde que nous vivons. Nous vous exprimons nos craintes d’un conflit qui non seulement pourrait s’élargir mais également se durcir.

Nous vous adressons, Monsieur le Ministre, nos plus sincères salutations.

Communiqué de l’Intersyndicale Manifestation le 15 Octobre à Paris

0

Paris, le 10 septembre 2019

Après trois mois d’actions et de sollicitation auprès du ministère de l’intérieur, aucune réponse formelle n’a été apportée ce jour aux partenaires sociaux.

Mardi 15 octobre 2019 à Paris

Manifestation Nationale

L’intersyndicale réunie en date du 10 septembre 2019 prend acte de ce silence.

En conséquence, elle appelle tous les sapeurs-pompiers et agents des SDIS à participer à la manifestation nationale.

 

Contacts presse :

FA-FPT : GORETTI A. 06.16.76.88.84

CGT : DELAVOUX S. 07.61.33.89.12

Avenir Secours : LARATTA A. 07.69.95.51.71

FO SIS : CORNELOUP N. 06.82.75.43.73

SPA SDIS CFTC : PERRIN F. 06.48.48.00.17

UNSA : FRANCOIS J 07.84.43.44.78

CFDT : BOUVIER S 06.38.78.01.86

 

2019_09_10_communiqué-intersyndicale-manifestation

TOUS à PARIS le 15 octobre ! Manifestation nationale des sapeurs-pompiers des SDIS de France

0

 Après des mois de grève dans les casernes, nous ne sommes toujours pas entendus et encore moins écoutés. Le gouvernement et nos employeurs n’ont que mépris pour notre corporation et nous sommes toujours les oubliés de la République ! 

Les médias parlent de grève « silencieuse » en raison de notre obligation de service public : LE 15 OCTOBRE NOUS ALLONS NOUS FAIRE ENTENDRE ! 

POUR une revalorisation légitime de la prime de feu à 28 % 

POUR le maintien et l’amélioration du régime de retraite spécifique des sapeurs-pompiers dans le cadre de la réforme des retraites 

POUR la prise en compte des risques de santé et de sécurité 

POUR une nouvelle réforme de la filière sapeur-pompier 

POUR une réforme du service public de secours national 

CONTRE la sur-sollicitation opérationnelle due aux carences des services de l’État 

CONTRE la baisse des effectifs et des budgets. 

CONTRE l’inaction de l’État face aux violences subies par les sapeurs-pompiers en opération. 

CONTRE la refonte de la filière des sapeurs-pompiers. 

Nous attendons surtout l’ouverture de véritables négociations avec l’ensemble des acteurs concernés. Les oppositions entre le gouvernement et nos employeurs financiers ne peuvent plus être la seule excuse aux injustices qui touchent notre profession et à l’inaction des dirigeants. 

TOUS À PARIS LE 15 OCTOBRE ! 

 S’engager à vos côtés, réussir ensemble 

COMMUNIQUE-AUTONOME-Tous-à-Paris-le-15-octobre-le-08-10-2019

 

Charte de bonne conduite

Pour la manifestation du mardi 15 octobre

2019

En tant que structures responsables, les organisations syndicales organisatrices de la manifestation à Paris du mardi 15 octobre 2019 entre la place de la République et la place de la Nation, en passant par la place de la Bastille, s’engagent à ce que les participants respectent le parcours déposé en préfecture, sans s’écarter de celui-ci, ainsi que les règles de déclenchement du cortège jusqu’à la consigne de dislocation donnée par les organisateurs vers 18H00.

– les participants ne seront pas visage couvert, sans tenue de feu,

– ils ne dégraderont en aucune manière, les mobiliers, les édifices, publics ou privés,

– il sera interdit d’utiliser des fusées, de type parachute et, d’une manière générale, ils ne lanceront aucun projectile,

– ils n’auront pas de comportement de défiance envers les forces de l’ordre,

– aucune forme de violence ne sera acceptée,

– les manifestants respecteront les consignes du service d’ordre des organisations syndicales,

– l’arrivée et le départ de la manifestation se feront dans le calme,

Les organisations syndicales organisatrices déclineront toute responsabilité en cas de manquement à ces règles.

charte-bonne-conduite-manifestation

Appel à la mobilisation nationale le 15 Juin 2021 !!!

0

Les organisations syndicales de la Fonction publique territoriale CGT, FAFPT, FSU Territoriale et SUD CT réaffirment leur opposition à la loi dite de transformation de la Fonction publique du 6 août 2019. Sous couvert de modernisation, cette loi mine le statut de la Fonction publique, garant de la neutralité du service rendu et de l’égalité des droits des agentes et agents mais aussi des usagères et usagers.

Alors que les agents territoriaux ont démontré par leur engagement sans faille leur rôle central en exerçant leurs missions dans un contexte très dégradé de crise sanitaire et sociale, le gouvernement continue de nous appliquer sa politique régressive.

L’intersyndicale CGT – FAFPT – FSU Territoriale – SUD CT s’oppose à l’application des mesures contenues dans la loi de transformation de la fonction publique et en revendique l’abrogation.

Nous refusons le «vol de congés» par l’augmentation du temps de travail au prétexte d’un alignement à 1607 heures annuelles alors que les agents territoriaux voient leurs conditions de travail se dégrader et leurs arrêts de travail augmenter, sur fond d’explosion du chômage. L’heure est au partage du travail entre toutes et tous et donc à la baisse du temps de travail.

Nous refusons les atteintes au droit de grève qui empêchent les agents de lutter contre la pénurie de moyens et de personnel.

Nous refusons la précarisation massive rendue possible par l’élargissement du recours au recrutement par contrat.

Nous refusons les logiques d’externalisation, de privatisation et le détachement d’office.

Nous refusons la suppression des CHSCT au profit d’une instance unique et au détriment de la santé, de la sécurité et des conditions de travail des agents (déplacement).

Nous refusons l’affaiblissement des prérogatives des CAP qui transforme le droit à la carrière des fonctionnaires en outil managérial.

Enfin, nous dénonçons l’extrême faiblesse de nos traitements, après plus de 10 ans de quasi gel du point d’indice et du blocage des augmentations générales. Nos revenus sont les plus faibles de la Fonction publique.

Pour le service public local, nos organisations syndicales revendiquent :

  • Le dégel immédiat de la valeur du point d’indice et une revalorisation générale des salaires qui compense la perte de pouvoir d’achat cumulée depuis plusieurs années
  • Des recrutements statutaires à la hauteur des besoins de la population et la titularisation de tous les précaires.
  • Le maintien des accords sur le temps de travail dans les collectivités et la baisse générale du temps de travail, sans baisse de salaires et avec les embauches correspondantes.

Dans de nombreuses collectivités des mobilisations intersyndicales sont initiées contre l’augmentation du temps de travail ou la précarité grandissante, pour l’amélioration des conditions de travail.

C’est pour aider à l’amplification de ces mouvements et pour porter ces justes revendications là où cela se décide, que l’intersyndicale CGT-FAFPT-FSU Territoriale-SUD CT appelle l’ensemble des agents territoriaux, titulaires et contractuels, à participer massivement à la journée nationale d’action et de grève pour les services publics le 15 juin 2021.

 

==> Grève du 15 juin les territoriaux mobilises intersyndicale

Communiqué intersyndical rencontre du 10 juillet avec le président du CSFPT

0

Sur l’invitation du président du CSFPT Philippe LAURENT en présence de M. RICHEFOU président de la Conférence Nationale des Services d’Incendie et de Secours, les sept organisations de l’intersyndicale ont participé à une rencontre autour de leurs revendications.

Cet échange a permis de partager un constat sur l’urgence de la situation.

Il a été décidé à l’unanimité dès le 18 juillet la tenue d’une Formation Spécialisée 3 sur la partie statutaire des revendications de l’intersyndicale.

Une occasion pour le président de la CNSIS de nous confirmer l’envoi d’un courrier de saisine au commissaire à la réforme des retraites. Ce courrier avait été annoncé le 19 juin pour demander l’arrêt de la sur-cotisation et le maintien de la catégorie active.

Il a également confirmé l’envoi d’un courrier relatif à l’analyse de la toxicité des fumées.

Le chantier qui s’ouvre pourrait en plus de l’état des lieux, interroger l’architecture de la filière sapeur-pompier.

Toutefois cela ne répond en rien aux revendications de la plateforme intersyndicale du 14 mars.

Les nombreuses mobilisations sur l’ensemble du territoire ont obligé les autorités à se saisir de nosrevendications.

La mobilisation reste d’actualité.

2019_07_10_communiqué_intersyndical_CSFPT

Appel à la manifestation le 16 Juin à Toulon place de la Liberté pour défendre l’hôpital et le service public !

0

Le SA SPP PATS 83 appelle tous les Autonomes et sympathisants SPP et PATS à rejoindre le rassemblement du :

Mardi 16 juin 2020 à 11h30, place de la liberté à Toulon.

Ce mouvement est organisé en soutien des personnels hospitaliers, et fonctionnaires territoriaux dans l’objectif d’une réelle reconnaissance de la pénibilité des métiers de la santé.

Nous comptons sur votre présence en nombre pour défendre l’hôpital public et le service public.

S’engager à vos côtés, réussir ensemble

Les Autonomes

 

 

==> Communiqué manifestation 16 juin

==> COMMUNIQUE FA SPP-PATS Appel à manifester le 16 juin 2020