Rencontres novembre Directeur Départemental et Président du CASDIS

0

Le SA SPP PATS 83, représenté par François De La Osa et Guillaume Civray, a rencontré mercredi 10 novembre le Directeur Départemental et lundi 15 novembre le PCASDIS. Nous avons pu mettre en avant les sujets d’actualité et nos revendications liées aux recrutements SPP et PATS, confortées par nos échanges avec les agents du SDIS 83.

 Rencontre du 10 novembre DDSIS :

Lors de notre rencontre avec le DDSIS, nous avons échangé sur le problème des effectifs actuels conduisant à des incidences sur l’organisation des feuilles de garde. Cette situation qui perdure engendre des carences dans la réponse opérationnelle sur le secteur incendie et autres du fait de la priorisation et de la sollicitation accrue et abusive sur le secteur SUAP. Nous avions alerté dès cet été de cette situation. Le contexte actuel de tension dans les CIS nous a conduit à convoquer une assemblée générale extraordinaire afin de définir les actions à mener avec les agents du SDIS 83. Les fermetures des services d’Urgence ici ou là nous donnent entièrement raison.

Sur ce fait, il a été convenu avec le DDSIS que soit mis en place la relation entre les effectifs et l’armement des engins en fonction de l’effectif de garde présent. Nous ne pouvons accepter que les CIS ne puissent répondre à leurs obligations en matière de départ incendie. Nous avons la capacité de préserver des engins pour le secours à personnes, il doit en être de même pour les autres missions.

Une proposition sera étudiée lors d’une rencontre prévue avec l’administration fin de semaine pour une application au plus tôt.

Rencontre du 15 novembre PCASDIS :

 Nous avions sollicité début septembre le PCASDIS sur les problèmes rencontrés par les agents. Cette rencontre franche et ouverte au dialogue nous a permis de faire le point sur les orientations à venir pour 2022 et sur des dossiers structurants :

  • Les recrutements :

Sur ce sujet nous avons exprimés les contraintes actuelles concernant le manque d’effectifs des CIS, il est temps de replacer au centre de la profession les SPP en inversant la proportion SPP/SPV de garde qui crée une sollicitation abusive de ces derniers.

Sur ce point le PCASDIS nous a annoncer pour 2022 l‘objectif de 2 FIA avec en complément des retours pour organiser les mobilités des salles opérationnelles.

L’objectif pour 2022 est de remplacer les départs à la retraite mais également la création 20 postes de SPP supplémentaires. Un plan de recrutement pourra être à l’étude nous reviendrons début 2022 sur ce projet structurant.

Pour les PATS, la poursuite des recrutements avec le recrutement à venir de 9 agents pour différents services du SDIS.

  • Les engins :

Le parc engin des véhicules incendies urbains vieillissant, a conduit depuis 2020 à des indisponibilités sans remplacement de ces véhicules du fait de problèmes mécaniques à répétition. Pour 2021, une commande a été effectuée pour 2 FPT, 1 FPTL, 1 MEA ces engins seront livrés en 2022. D’autres engins urbains sont prévus au carnet de commande pour 2023.

Nous avons demandé que soit mis en place un plan de renouvellement afin de prévoir dès à présent leur remplacement sans attendre comme maintenant « qu’ils arrivent au bout » avant de les changer.

  • Les casernes :

Lors de l’assemblée générale de l’association des maires du Var, Mr Marc Giraud Président du Conseil Départemental a annoncé un « plan caserne ».

Sur ce point le PCASDIS nous a annoncé un plan d’investissement sur 7 ans pour la construction de casernes. Nous souhaitons voir au plus tôt voir sortir les projets des CIS comme Draguignan, La Seyne Nord, le Beausset et bien d’autres attendus. Nous alertons encore une fois : des CIS neufs certes mais si nous n’avons personne à mettre dedans…

Ces rencontres confortent notre point de vue sur le fait que le SDIS 83 doit prendre le pas sur les problèmes que les agents rencontrent au quotidien.

 Le SA SPP PATS 83 sera toujours à votre écoute et force de proposition pour répondre aux difficultés que nous rencontrons quotidiennement.

 

==> Communiqué Rencontres novembre DDSIS – PCASDIS

Communiqué manifestation 14 septembre 2021

0

 MANIFESTATION 

CONTRE LA VACCINATION OBLIGATOIRE 

L’échéance du 15 septembre arrivant à grand pas, les mesures annoncées vont induire une fragilité supplémentaire dans des effectifs déjà en régression avec de potentielles suspensions de SPP ou démissions de SPV. 

Hier non prioritaire, aujourd’hui sacrifié !! 

Car si nous ne sommes pas contre la vaccination, le caractère obligatoire de celle-ci, sous peine de sanctions vient mettre à mal le service public de secours au risque de voir des collègues quitter la profession. 

Les sapeurs-pompiers ont plus besoins de moyens et de reconnaissance que de sanctions. 

Nous appelons adhérents et sympathisants à nous rejoindre. 

NON AUX SANCTIONS POUR LES NONS VACCINES !! 

Pompiers Autonomes, pour ou contre l’obligation vaccinale : SOYONS UNIS !!! 

Rdv à la préfecture du Var 

Mardi 14 septembre 2021 à 10H30 

 

 

 

 

==> Communiqué manifestation 14 septembre 2021

Courrier au Président du CASDIS Bilan saison 2021

0

 Monsieur le Président, 

En cette période d’accalmie sur le front des feux de forêts ou opérations d’envergures, les sapeurs-pompiers professionnels et les personnels administratifs et techniques que nous représentons, ont accueilli avec satisfaction et certainement un peu de fierté les messages de soutien et de remerciements que ce soit de la population, des élus ou de personnalités politiques venus saluer le travail effectué. Mais tout cela n’était que la partie visible de l’iceberg. Il en a été tout autre sur le terrain, dans les centres de secours et les services. 

Le Syndicat Autonome des Sapeurs-Pompiers Professionnels et des Personnels Administratifs, Techniques et Spécialisés du Var souhaite vous montrer l’envers du décor vécu cette saison par les sapeurs-pompiers du Var : 

– Sous-effectifs au potentiel opérationnel jour et nuit 

– Effectifs en dessous des obligations réglementaires au règlement opérationnel 

– Priorisation dans la gestion opérationnelle du secteur sanitaire au détriment du secteur incendie 

– Engagement de colonnes extérieur à la place des dispositifs préventifs Varois 

– Problèmes d’effectifs pour les relèves laissant des camions sans équipage 

Ce schéma prévisible pour lequel nous alertons depuis des années est la résultante de politiques nationale et départementale d’économie des SDIS par la stagnation des budgets alloués, l’absence de création de poste de SPP générant la sollicitation abusive des SPV et le faible recrutement PATS, concomitamment à une augmentation constante de la sollicitation et des interventions ces dernières années. Un effet de ciseaux, particulièrement délétère. 

Les agents du SDIS Varois n’avaient à ce jour pas connu de saison similaire. Les difficultés rencontrées doivent conduire à des prises de décisions sur le fonctionnement du SDIS. Les élus ne peuvent pas, comme à chaque situation d’envergure rencontrée, faire des annonces sans des engagements concrets. Pour rappel en 2011, les effectifs prévus au sein du SDIS 83 devait être de 1006 SPP, à ce jour nous ne sommes que 900 et le passage à l’heure pour heure n’était pas pris en compte dans cette prévision. 

Les statistiques de la DGSCGC sur l’année 2020 démontrent que le SDIS 83 a connu entre 2019-2020 une baisse de plus de 1,5% du nombre de SPP. C’est le chiffre le plus défavorable en comparant aux SDIS fréquemment pris pour références le 13, le 06 et le 34. Les recrutements effectués ne sont pas suffisants pour combler les départs en retraite. 

De même, le taux de personnels administratifs et techniques était lui aussi le plus bas des SDIS similaires cités ci-dessus, de l’ordre de 3 à 4 % de l’effectif global (plus de 6% pour le 13 et le 06, de 5 à 6% pour le 34). 

Enfin, pour illustrer l’effet de ciseaux dont nous parlions, le taux d’appels pour 100 000 habitants était en 2020 de 26 000 à 30 000, encore au-dessus des SDIS similaires. Le SDIS 83 était l’un des 3 SDIS avec le plus grand nombre d’intervention pour 100 000 habitants (podium partagé avec les SDIS 62 et 13). 

Pour terminer, nous sommes aussi inquiets des possibles effets de l’obligation vaccinale imposée à notre profession qui pourrait induire une fragilité dans les effectifs avec de potentielles suspensions de SPP ou démissions de SPV. 

Nous pensons qu’il est temps maintenant de nous rencontrer pour échanger sur cette problématique d’effectifs tant SPP que PATS, et d’évaluer le cas échéant notre demande déjà évoquée auprès de Monsieur le Directeur Départemental, d’élaboration d’un véritable plan de recrutement. 

Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, mes respectueuses salutations. 

Le président départemental, 

Guillaume CIVRAY

 

==> Courrier au Président du CASDIS Bilan saison 2021

Communiqué SA83 Grève nationale illimitée Aout 2021

0

 Appel à la grève nationale illimitée 

La Fédération Autonome SPP-PATS a déposé un préavis de grève nationale illimitée à compter du 9 août 2021. 

Le Syndicat départemental Autonome des pompiers et des personnels du Var, SA SPP-PATS 83 s’associe pleinement aux revendications exprimées dans le courrier adressé à M. le Président de la République le 2 aout 2021, à savoir : 

• Le retrait immédiat de l’obligation vaccinale instaurée par le projet de loi anti-Covid. 

• La non-suspension des agents non vaccinés contre la Covid-19 

• Le respect du libre choix de chaque agent d’être vacciné, sans contrainte, sans menace, sans mise à pied ni suspension de salaires. Comme depuis le début de la crise, chaque agent continuera à exercer ses missions avec le port de matériel adapté, tout en respectant les gestes barrières. 

Si notre organisation syndicale ne s’oppose pas à la vaccination, le caractère obligatoire de celle-ci renverse, au nom de « circonstances exceptionnelles durables » nombre de principes inscrits au plus haut niveau de la hiérarchie normative. 

Nous appelons donc les sapeurs-pompiers professionnels du Var à participer quotidiennement sur 24H à cette grève d’une durée illimitée qui débutera le 9 août 2021 à minuit. 

Nous sommes néanmoins conscients des enjeux opérationnels liés à la période estivale dans le département du Var et nous prenons en compte le dialogue instauré avec le président du Conseil d’Administration du SDIS et le Directeur Départemental. Aussi nous laissons à votre libre arbitre, le choix de poursuivre vos participations aux différents dispositifs saisonniers.