Résultats concours sergent SPP zone Sud

0

Retrouvez ci-joint le résultat du concours de sergent de SPP de la zone sud.

Félicitations aux lauréats.

 

 

==> Résultats concours sergent

Communiqué AUTONOME à l’attention du Président de la République Française

0

L’adage, « l’ignorance est le meilleur des mépris »

prend aujourd’hui tout son sens !

Profondément atterrés par l’absence récurrente de reconnaissance du gouvernement, les sapeurs-pompiers Autonomes des SDIS de France sont excédés. Nous n’acceptons plus vos discours de circonstances qui bafouent l’engagement sans limite de l’ensemble des personnels administratifs, techniques et sapeurs-pompiers dans cette crise sanitaire majeure. Les sapeurs-pompiers Autonomes des SDIS de France vous proposent de récupérer nos VSAV (ambulances) et de les affecter au ministère de la santé et des solidarités, celles dont vous semblez exclure les pompiers, entre autres.

Nos cœurs sont blessés et nous nous interrogeons sur les raisons irrespectueuses et répétées de vos silences…

Que nous vaut cette absence de reconnaissance et ce déni d’existence, Monsieur le pseudo chef de guerre ?

LE TEMPS VIENDRA !!!

Nous saluons le professionnalisme de nos collègues, personnels administratifs, techniques et sapeurs-pompiers, et souhaitons un prompt rétablissement aux trop nombreux sapeurs-pompiers contaminés …

 

S’engager à vos côtés, réussir ensemble :

les AUTONOMES en colère

==>COMMUNIQUE AUTONOME au président de la République

CNSIS : REVALORISATION DE LA PRIME DE FEU : Acte manqué !!

0

Monsieur le Président de la CNSIS, Mesdames et Messieurs,

Nous marquons par notre absence notre profond désaccord vis-à-vis de la manière arrogante par laquelle, Monsieur le Pdt de la CNSIS, vous ignorez toute forme de dialogue social, n’ayant comme seul argument que l’austérité budgétaire imposée à notre corporation et au service public de secours que nous servons.

Vous n’avez pas eu la délicatesse de nous prévenir de l’annulation du rendez-vous avec le Pdt du conseil d’administration de la CNRACL, qui, pourtant, à vous croire, devait être un des éléments de réponse à l’une de nos revendications majeures.

Par ce manque de sincérité, vous manifestez bien peu de respect vis-à-vis des sapeurs-pompiers forts mécontents que nous représentons.

Vous pourrez donc très facilement répondre à cette déclaration du fait de notre absence mais sachez que nous resterons attentifs à la réponse que vous donnerez lors de cette séance.

S’agissant du bilan des suicides chez les SPP,

Après analyse du bilan 2018 des remontées d’information sur les suicides et les tentatives de suicide, ayant par ailleurs interrogé nos syndicats départementaux afin qu’ils puissent nous fournir les chiffres nécessaires, il s’avère que pour une population de 22560 SPP répartis sur 49 SDIS renseignés, 13 suicides sont à déplorer chez les sapeurs-pompiers professionnels, ce qui représente un taux de 5,76 pour 10 000.

Ce pourcentage est bien supérieur à celui des suicides malheureusement constatés au sein de la population, des forces de police et de gendarmerie, constat en contradiction avec les éléments avancés dans votre bilan.

Nous comprenons mieux pourquoi notre institution refuse aujourd’hui la communication de ces données annuelles, ces chiffres attestant de la souffrance endurée par nos collègues lors de l’exercice de leur métier de sapeur-pompier.

page1image66607488

S’engager à vos côtés, réussir ensemble

Les Autonomes

==> COMMUNIQUE-AUTONOME-déclaration-CNSIS

TOUS à PARIS le 15 octobre ! Manifestation nationale des sapeurs-pompiers des SDIS de France

0

 Après des mois de grève dans les casernes, nous ne sommes toujours pas entendus et encore moins écoutés. Le gouvernement et nos employeurs n’ont que mépris pour notre corporation et nous sommes toujours les oubliés de la République ! 

Les médias parlent de grève « silencieuse » en raison de notre obligation de service public : LE 15 OCTOBRE NOUS ALLONS NOUS FAIRE ENTENDRE ! 

POUR une revalorisation légitime de la prime de feu à 28 % 

POUR le maintien et l’amélioration du régime de retraite spécifique des sapeurs-pompiers dans le cadre de la réforme des retraites 

POUR la prise en compte des risques de santé et de sécurité 

POUR une nouvelle réforme de la filière sapeur-pompier 

POUR une réforme du service public de secours national 

CONTRE la sur-sollicitation opérationnelle due aux carences des services de l’État 

CONTRE la baisse des effectifs et des budgets. 

CONTRE l’inaction de l’État face aux violences subies par les sapeurs-pompiers en opération. 

CONTRE la refonte de la filière des sapeurs-pompiers. 

Nous attendons surtout l’ouverture de véritables négociations avec l’ensemble des acteurs concernés. Les oppositions entre le gouvernement et nos employeurs financiers ne peuvent plus être la seule excuse aux injustices qui touchent notre profession et à l’inaction des dirigeants. 

TOUS À PARIS LE 15 OCTOBRE ! 

 S’engager à vos côtés, réussir ensemble 

COMMUNIQUE-AUTONOME-Tous-à-Paris-le-15-octobre-le-08-10-2019

 

Charte de bonne conduite

Pour la manifestation du mardi 15 octobre

2019

En tant que structures responsables, les organisations syndicales organisatrices de la manifestation à Paris du mardi 15 octobre 2019 entre la place de la République et la place de la Nation, en passant par la place de la Bastille, s’engagent à ce que les participants respectent le parcours déposé en préfecture, sans s’écarter de celui-ci, ainsi que les règles de déclenchement du cortège jusqu’à la consigne de dislocation donnée par les organisateurs vers 18H00.

– les participants ne seront pas visage couvert, sans tenue de feu,

– ils ne dégraderont en aucune manière, les mobiliers, les édifices, publics ou privés,

– il sera interdit d’utiliser des fusées, de type parachute et, d’une manière générale, ils ne lanceront aucun projectile,

– ils n’auront pas de comportement de défiance envers les forces de l’ordre,

– aucune forme de violence ne sera acceptée,

– les manifestants respecteront les consignes du service d’ordre des organisations syndicales,

– l’arrivée et le départ de la manifestation se feront dans le calme,

Les organisations syndicales organisatrices déclineront toute responsabilité en cas de manquement à ces règles.

charte-bonne-conduite-manifestation

Concours de lieutenant 2e classe : quand la note de cadrage rompt avec les codes de la note administrative

0

La note de cadrage parue il y a quelques semaines concernant le concours de lieutenant de 2e classe nous avait laissés perplexes. Les préconisations prévues dans cette note vont à l’encontre des règles les plus élémentaires en matière de note administrative. Tellement que les formateurs du CNFPT qui ont préparé les candidats à l’exercice n’ont pas pris ce changement de cap en considération… bref, la DGSCGC brouille encore un peu plus la lisibilité de ce concours.

Nous avons interpellé le Directeur de la DGSCGC, nous espérons une réponse en urgence compte tenu des délais qui nous séparent désormais de cette épreuve.

Voir le courrier : FA SPP-PATS à Mr le Directeur Général – Note de cadrage du concours interne de lieutenant de 2e classe

Courrier à Mr le Ministre de l’intérieur Christophe CASTANER préavis de grève de l’Intersyndicale SPP du 03 Janvier 2020

0

Paris, le 3 janvier 2020

Objet : Préavis de grève de 0 h à 24 h pour les journées des 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, et 31 janvier 2020, 1er, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29 février 2020, et 1er, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, et 31 mars 2020

Monsieur le Ministre de l’Intérieur,

Vous n’avez toujours pas souhaité apporter de réponses concrètes à nos revendications majeures.

Cette absence de réponse de votre part comme de la part de l’Association des Départements de France et de l’Association des Maires de Franceconduit nos sept organisations syndicales unies et représentatives de plus de 85% des sapeurs-pompiers professionnels de France à appeler communément les sapeurs-pompiers professionnels et les agents des SDIS de France à poursuivre la grève dans le cadre des actions envisagées durant la seconde moitié du mois de janvier , au mois de février et jusqu’au 31 mars 2020 inclus.

Fermement opposés aux politiques et projets néfastes du gouvernement et de certains de nos employeurs représentés respectivement par l’Association des Départements de France et l’Association des Maires de France, nous revendiquons :

– Le maintien et le développement des libertés syndicales et démocratiques ;

– La revalorisation significative de la prime de feu à hauteur des autres métiers à risque, à 28 % minimum ;

page1image65206144

– La garantie de la pérennité de la Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivités Locales (CNRACL) et l’institution d’un dispositif de portabilité des droits pour les agents de la catégorie active en déplafonnant les 1 an pour 5 ans et en supprimant les sur-cotisations.

– de prioriser les préoccupations relatives aux questions de protection de la santé et de la sécurité pour les agents des Services Départementaux d’Incendie et de Secours (temps de travail, respect de la directive 2003-88/CE et de ses jurisprudences, dispositions adaptées face aux agressions subies par les sapeurs-pompiers, cancers liés à la toxicité des fumées) ;

– Le recrutement massif d’emplois statutaires afin de répondre aux besoins des Services départementaux d’Incendie et de Secours ;

Pendant la durée de notre préavis, nos organisations responsables demeurent néanmoins ouvertes à toutes négociations favorables qu’il vous conviendra d’ouvrir, conformément aux termes de l’article L2512-2 du code du travail sur l’exercice du droit de grève dans la fonction publique.

Nous vous adressons, Monsieur le Ministre de l’Intérieur, nos plus sincères salutations

page2image50777136

 

Communiqué intersyndicale 28 janvier 2020 et PRIME DE FEU

0

A CE JOUR LA PRIME DE FEU EST TOUJOURS A 19 %

Beaucoup font croire l‘idée d’une prime de feu acquise à 25% pour tous les pompiers de France

C’est loin d’être gagné !!!!

Plus que jamais, ensemble, unis
à Paris le 28 janvier 2020, pour 28 %

Le 28 janvier il faut être présent pour dire que nous voulons un taux unique de 28% pour tous les sapeurs-pompiers professionnels.

Le 15 janvier 2020, l’intersyndicale a répondu aux deux courriers du Ministre de l’Intérieur.

2 jours avant le 17 janvier, date à laquelle sera reçue l’intersyndicale au ministère de l’Intérieur, l’unité syndicale soutenue par un mouvement exemplaire dans la durée et la stratégie, devra imposer le 28 janvier 2020 nos revendications.

L’intersyndicale

==>Communiqué intersyndicale 28 janvier 2020 et PRIME DE FEU

Appel à la manifestation le 16 Juin à Toulon place de la Liberté pour défendre l’hôpital et le service public !

0

Le SA SPP PATS 83 appelle tous les Autonomes et sympathisants SPP et PATS à rejoindre le rassemblement du :

Mardi 16 juin 2020 à 11h30, place de la liberté à Toulon.

Ce mouvement est organisé en soutien des personnels hospitaliers, et fonctionnaires territoriaux dans l’objectif d’une réelle reconnaissance de la pénibilité des métiers de la santé.

Nous comptons sur votre présence en nombre pour défendre l’hôpital public et le service public.

S’engager à vos côtés, réussir ensemble

Les Autonomes

 

 

==> Communiqué manifestation 16 juin

==> COMMUNIQUE FA SPP-PATS Appel à manifester le 16 juin 2020

Manifestation du 17 décembre 2019

0

Le Gouvernement s’obstine, NOUS ne cèderons pas !

Les annonces faites par le Premier Ministre lors de son allocution le 11/12 ne répondent en rien à la légitime et majoritaire hostilité au projet de loi Retraites largement exprimée par les actions, la grève et les manifestations.

La volonté de diviser les différentes catégories de travailleurs pour affaiblir le mouvement national est inacceptable pour les Autonomes. Ce projet de loi va accentuer les inégalités et détruire les solidarités. La retraite à 64 ans : c’est NON !! La baisse générale du niveau des pensions : c’est NON !!

Nous n’accepterons jamais de sacrifier qui que ce soit.

Nous appelons donc tous les Autonomes et sympathisants, PATS et SPP, à venir manifester le 17 décembre en rejoignant en masse la manifestation organisée sur TOULON.

VENEZ NOMBREUX !!! RDV à 9h30 devant le CSP Toulon centre.

Nous comptons, sur votre présence pour défendre nos retraites.

S’engager à vos côtés, réussir ensemble

Les Autonomes

 

Le gouvernement s’obstine: amplifions la mobilisation !

Les agent-es de la fonction publique, tout comme les salarié-es du privé, se sont à nouveau largement mobilisé-es lors de la journée unitaire du 10 décembre.

D’ores et déjà, nos organisations CGT, FA, FO, FSU et Solidaires réaffirment leur soutien à toutes et tous les agent-es qui, dans de nombreux secteurs, ont décidé de reconduire la grève.

Elles dénoncent la minoration systématique effectuée par le gouvernement des taux de grévistes particulièrement visible notamment dans la Fonction Publique Territoriale.

Les annonces faites par le Premier Ministre lors de son allocution au CESE ne répondent en rien à la légitime et majoritaire hostilité au projet de loi Retraites largement exprimée par les actions, la grève et les manifestations. C’est pourquoi, nos organisations y restent totalement opposées.

Nous dénonçons la volonté de division du pouvoir pour affaiblir le mouvement alors même que ce projet va accentuer les inégalités et détruire les solidarités.

Nous refusons la double peine pour les femmes dans la fonction publique qui découlerait de la mise en place de ce projet malgré les déclarations d’intention du gouvernement sur l’égalité femmes / hommes.

Profondément attachées à la solidarité, nous refusons la division entre générations et catégories professionnelles et de laisser nos jeunes collègues subir cette réforme.

Nous n’accepterons jamais de sacrifier nos enfants et petits-enfants. Pour nous, la retraite à 64 ans, c’est non.

Plus que jamais, nous continuons à revendiquer :

▪ Une amélioration et une consolidation de nos retraites, avec le maintien des régimes existants, notamment le Code des pensions civiles et militaires et la Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales, ce qui passe par le retrait du projet gouvernemental

▪ Le maintien de la catégorie active pour tenir compte des spécificités dans les trois versants de la fonction publique et une meilleure prise en compte de toutes les formes de pénibilité

▪ Des augmentations générales de salaire avec, en particulier, une revalorisation immédiate du point d’indice et l’attribution de points d’indice supplémentaire de manière uniforme.

▪ Des créations d’emplois statutaires dans les nombreux secteurs qui en ont besoin, et un plan de titularisation des contractuels.

▪ La défense des missions publiques et donc l’abandon de toutes les formes d’externalisation et de privatisation.

▪ Le renforcement du Statut Général, garantie pour le citoyen d’un service public neutre et impartial et, par voie de conséquence, l’abrogation de la loi dite de transformation de la Fonction publique. Le Président et le gouvernement doivent nous entendre et vite, car nous ne céderons pas !

S’agissant des revalorisations de carrière annoncées – qui oublient de nombreuses catégories professionnelles, comment accorder le moindre crédit à des interlocuteurs qui refusent systématiquement et depuis des années la moindre augmentation de la valeur du point, d’un coût pourtant nettement inférieur ?

Nos organisations syndicales soutiennent et partagent l’appel interprofessionnel du 10 décembre « à poursuivre et renforcer la grève y compris reconductible là où les salariés le décident. Elles appellent à organiser des actions de grève et de manifestation localement le 12 décembre, puis le week-end, et de faire du 17 décembre une nouvelle journée de mobilisation interprofessionnelle massive de grèves et de manifestations. »

Fait à Paris, le 11 décembre 2019

 

Communiqué manifestation 17déc2019

Concours interne de lieutenant 2e classe : La mascarade continue !

0

Nous vous l’avions annoncé il y a quelques semaines. Nous avions réussi à obtenir de la DGSCGC l’ouverture d’un concours interne de lieutenant de 2e classe ENFIN !

Hier matin, est paru l’arrêté ministériel du 30 mars autorisant l’ouverture de ce concours.

Ce concours répond à un véritable besoin des SDIS qui voient la fin de la période transitoire arriver à grand pas et un nombre de lieutenants de 2e classe bien insuffisant.

Et avec seulement 160 postes ouverts, ce concours ne règlera en rien ce problème !

Nous avions demandé à la DGSCGC de nous fournir un état des besoins recensés des SDIS… Notre demande est restée lettre morte. On comprend mieux pourquoi !!!

Les SDIS ne pourront pas compter sur ce concours pour espérer trouver une solution à leur déficit de lieutenants ! Cette filière reste destructrice et l’attitude désinvolte de la DGSCGC dans son application la rend encore plus nocive. Inacceptable !

Pour télécharger :