Pouvons nous dire que le Syndicat Autonome est pour quelque chose dans l’augmentation du budget ???

0

Nous avons le plaisir de voir dans la presse que le conseil départemental du Var débloque 2 millions € de plus par an pendant 3 ans.

Dès 2014 en s’engageant dans un mouvement social, nous vous avions dit que les actions du Syndicat Autonome SPP PATS 83 porteraient leurs fruits mais que ce serait un travail sur le long terme :

-passage en régime de travail heure pour heure

-courriers concernant les finances du SDIS et du conseil départemental, pour rappel:

Courrier 24 présidente du CASDIS budget du SDIS

-entretien avec le préfet pour relancer le SDACR

-et bien d’autres actions comme notre accord pour le RIFSEEP ou le plan avancement INC2 …

ci joint l’article var matin :

https://www.varmatin.com/vie-locale/le-departement-debloque-une-enveloppe-de-2-millions-deuros-pour-les-pompiers-du-var-423250

S’ENGAGER A VOS COTES , REUSSIR ENSEMBLE .

Communiqué SA SPP-PATS 83- Rencontre PCASDIS – info CT 24 mai 2022

0

Rencontre PCASDIS et

Info Comité Technique 24 mai 2022

Une journée avec des bonnes nouvelles, ça fait plaisir !!

Rencontre PCASDIS : Le SA SPP-PATS 83 représenté par François De La Osa et Guillaume Civray a rencontré cet après-midi le PCASDIS Mr Dominique LAIN en présence du Directeur Départemental ainsi que du chargé de dialogue social.

Les échanges réguliers que nous avons avec le PCASDIS et le DDSIS ont permis d’aborder les problèmes rencontrés en matière d’effectifs. Dans l’orientation des objectifs affichés par le PCASDIS fin d’année dernière d’une augmentation de + 20 SPP à l’effectif, il nous a été annoncé le recrutement de 30 SPP pour renforcer les équipes opérationnelles. Nous saluons la décision du PCASDIS.

Également une rallonge de 1M€ a été concédée par le Conseil départemental pour pallier aux augmentations des charges en raisons de la crise actuelle. Nous avons demandé que ces recrutements puissent intervenir au plus tôt afin de venir renforcer les effectifs pour la saison estivale et que la FI soit effectuée par la suite. Sur cette demande, une décision favorable a été entendu. Une commission de recrutement aura lieu au mois de juin. Les recrutements pourront intervenir à partir du mois de juillet en fonction de la disponibilité des candidats retenus. Nous attendons avec impatience les résultats du concours de caporal SPP de la zone Sud qui devrait paraître demain.

Comité Technique : Ce matin a eu lieu le comité technique où nous avons traité des avancées pour les agents du SDIS. Un communiqué viendra compléter celui-ci avec les points traités ce jour.

Sur le sujet de la part formation de l’IAT/IFTS, la décision a été prise en faveur de la suppression de celle-ci. A notre demande les heures ayant été effectuées au titre de la part formation seront reversées aux agents.

Dans la continuité de notre demande lors du CHSCT du 12 mai dernier, le CT a émis un avis favorable pour la modification du régime de travail des salles opérationnelles en remettant dans le cycle estivale les nuits sautées.

Les échanges que nous avons avec le PCASDIS et le DDSIS nous laisse à penser que nous partageons les mêmes intérêts pour faire évoluer le SDIS.

Le SA SPP PATS 83 sera toujours à votre écoute et force de proposition pour répondre

aux difficultés que nous rencontrons quotidiennement.

 

 

 

==> Communiqué SA SPP-PATS 83- Rencontre PCASDIS – info CT 24 mai 2022

Courrier président du CASDIS demande d’application du CGFP 1er mai

0

Objet : Application des dispositions contenues dans l’article L.621-9 du Code général de la fonction publique aux agents publics des services publics départementaux d’incendie et de secours.

Monsieur le Président,

L’article L.621-9 du Code général de la fonction publique prévoit que : « Le 1er mai est jour férié et chômé pour les agents publics, dans les conditions fixées aux articles L. 3133-4 et L. 3133-6 du code du travail », la loi n’opérant aucune distinction entre agents en raison de leur statut ou de leur fonction publique d’appartenance.

L’article L.3133-6 du Code du travail auquel renvoie le Code général de la fonction publique, dispose en particulier que : « Dans les établissements et services qui, en raison de la nature de leur activité, ne peuvent interrompre le travail, les salariés occupés le 1er mai ont droit, en plus du salaire correspondant au travail accompli, à une indemnité égale au montant de ce salaire. Cette indemnité est à la charge de l’employeur. »

Les services départementaux d’incendie et de secours font incontestablement partie des établissements et services qui, en raison de la nature de leur activité, ne peuvent interrompre le travail, les sapeurs-pompiers professionnels et les personnels administratifs techniques et spécialisés pouvant être amenés à travailler un 1er mai.

Dans ces conditions et au regard des dispositions précédemment citées, il est tout aussi incontestable que nos collègues travaillant le 1er mai, ont droit, en plus du salaire correspondant au travail accompli, à une indemnité égale au montant de ce salaire, celle-ci étant à la charge de leur employeur public.

Aussi j’ai l’honneur de vous demander que soit appliquée cette disposition aux agents du SDIS 83 travaillant le 1er mai.

Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, mes respectueuses salutations.

Le président départemental,

Guillaume CIVRAY

 

==> Courrier président du CASDIS CGFP 1er mai

Communiqué SA83 Grève nationale illimitée Aout 2021

0

 Appel à la grève nationale illimitée 

La Fédération Autonome SPP-PATS a déposé un préavis de grève nationale illimitée à compter du 9 août 2021. 

Le Syndicat départemental Autonome des pompiers et des personnels du Var, SA SPP-PATS 83 s’associe pleinement aux revendications exprimées dans le courrier adressé à M. le Président de la République le 2 aout 2021, à savoir : 

• Le retrait immédiat de l’obligation vaccinale instaurée par le projet de loi anti-Covid. 

• La non-suspension des agents non vaccinés contre la Covid-19 

• Le respect du libre choix de chaque agent d’être vacciné, sans contrainte, sans menace, sans mise à pied ni suspension de salaires. Comme depuis le début de la crise, chaque agent continuera à exercer ses missions avec le port de matériel adapté, tout en respectant les gestes barrières. 

Si notre organisation syndicale ne s’oppose pas à la vaccination, le caractère obligatoire de celle-ci renverse, au nom de « circonstances exceptionnelles durables » nombre de principes inscrits au plus haut niveau de la hiérarchie normative. 

Nous appelons donc les sapeurs-pompiers professionnels du Var à participer quotidiennement sur 24H à cette grève d’une durée illimitée qui débutera le 9 août 2021 à minuit. 

Nous sommes néanmoins conscients des enjeux opérationnels liés à la période estivale dans le département du Var et nous prenons en compte le dialogue instauré avec le président du Conseil d’Administration du SDIS et le Directeur Départemental. Aussi nous laissons à votre libre arbitre, le choix de poursuivre vos participations aux différents dispositifs saisonniers. 

 

 

 

==> Communiqué SA83 Grève nationale illimitée Aout 2021

==> FA à M. le ministre de l Interieur-Preavis de greve

Communiqué Rencontre Directeur Départemental du 11 mai 2021

0

Le SA SPP PATS 83, représenté par François De La Osa et Guillaume Civray, a rencontré mardi 11 mai, le Directeur Départemental. Nous avons pu échanger sur les sujets d’actualités et les orientations à venir.

Sur le sujet des recrutements.

Pour les SPP en équipe, nous avions sollicité le PCASDIS lors de notre rencontre en janvier dernier pour un recrutement de caporaux et une formation initiale sur le premier semestre afin de bénéficier de ces renforts en effectif avant la saison FDF. Il est envisagé la tenue de celle-ci en septembre. Une commission de recrutement en juillet devra permettre la sélection des candidats.

En complément des 10 agents recrutés pour les salles opérationnelles en juin, des retours sont attendus pour la rentrée. Sur le sujet des salles opérationnelles nous travaillons pour la mise en place de critères d’attractivité afin de prendre en compte la particularité de ces emplois.

Pour les LT2 nous avons demandé la poursuite des recrutements pour les Cis ayant un effectif égal ou supérieur à 10 comme défini statutairement.

Pour les officiers hors équipe opérationnelle, des recrutements et des promotions par avis de vacances vont permettre les remplacements des départs à la retraite.

Pour les PATS, nous avions alerté fin d’année dernière sur les besoins de certains services au sein de la Direction Départementale en lien avec des départs à la retraite ou des mobilités. Dernièrement 2 nouvelles agentes nous ont rejoint. D’autres recrutements sont à venir pour renforcer les services en souffrance.

Pour le SSSM, deux nouveaux médecins dont un pour le poste de médecin chef vont être recrutés.

Pour les promotions, nous avons rappelé que des agents sont titulaires d’examens et de concours. Nous avons demandé que des promotions puissent avoir lieu en 2021 pour eux.

Sur le sujet de l‘IAT, des discussions sont en cours pour la suppression des parts variable, nous en débattrons lors du comité technique du 20 mai.

Sur le sujet du temps de travail, nous ouvrons un débat sur les orientations à donner pour les centres qui sont actuellement en G24 et mixte afin de pouvoir anticiper les orientations d’un passage en G12 pour ceux qui le souhaitent.

Pour les mobilités, nous avons réaffirmé notre position sur le principe de prendre en compte celles-ci avant les avis de vacances afin d’intégrer les besoins en compétence dans les CIS dans les choix. Pour cette fin d’année, elles pourraient intervenir à l’issue de la FI SPP.

Le SDACR, ce document datant dans sa dernière version de 2007, a connu un réel retard, celui-ci devant être révisé tous les 5 ans. Nous arrivons au terme de la procédure étant donné qu’il est en préfecture pour la signature.

Durant le second semestre 2021 interviendront les travaux de révisions du RO et du RI, puis pour 2022 dans les orientations du SDACR le dossier sur les POJ. Nous attendons maintenant la mise en œuvre des objectifs de ce document au travers du projet d’établissement.

 

Nous avons abordé la situation de nos collègues du CIS de Hyères ayant dû répondre à une procédure judiciaire à la suite d’une intervention. La conduite à tenir dans ce genre de situation dommageable pour le personnel doit être connue de tous afin de savoir comment réagir.

 

Nous reviendrons sur les points plus techniques à l’issue du comité technique du 20 mai, nous devons encore échanger sur les parts variables de l’IAT, la charte du temps, le RIFSEEP en séance.

 Ce rendez-vous nous a permis d’échanger sur les orientations que nous souhaitons pour les agents. Une volonté partagée de faire évoluer le SDIS 83 que ce soit pour les PATS ou les SPP.